Alarme - Service du feu de Marly

Aller au contenu

Menu principal :

Les systèmes d'alarme en Suisse
Les sapeurs-pompiers peuvent être alarmés en tout temps par le biais du numéro d'urgence 118 mais également par le numéro d'urgence européen 112. Ils sont prêts à l'intervention en quelques minutes. Les sapeurs-pompiers suisses disposent de systèmes d'alarmes modernes et performants qui sont activés par des centrales d'engagements régionales ou cantonales. L'alarme est transmise aux forces d'intervention par le biais du téléphone fixe, de récepteurs radios, de pagers ou de téléphones portables.
Alarme dans le canton de Fribourg
Pour le canton de Fribourg, l'Inspection Cantonale des Sapeurs-Pompiers a mis sur pied, en collaboration avec la Police cantonale et Swisscom, la centralisation du numéro d'urgence 118 pour tout le canton. Le CEA (Centre d'Engagement et d'Alarme) installé au centre d'intervention de la Police cantonale à Granges-Paccot reçoit et traite tous les appels passés au 118 et 112.
Depuis le 1er janvier 2013, le canton de Fribourg a abrogé les alarmes via le système SMT (Système de Mobilisation par Télécommunication) et est passé sur le nouveau système eAlarm Emergency de Swisscom. Ce système de gestion des interventions fonctionne via internet. L'opérateur entre les données dans le système avant d'envoyer l'alarme. Cette dernière est transmise au serveur qui envoi directement un SMS flash aux destinataires. Par la suite, il va se créer un message vocal qui va leur être envoyé. Le sapeur-pompier devra quittancer le message pour dire s'il vient ou non. Ceci permet d'avoir un aperçu du nombre de personnes qui interviendront et le cas échéant d'alarmer un groupe supplémentaire. Afin de vérifier le bon fonctionnement du système, un essai d'alarme est effectué selon une liste prédéfinie.
Numéro d'urgence


En cas d'appel, restez calme et indiquez clairement :

• Votre identité ?
nom, prénom, ...

• Que se passe-t-il ?
feu, accident, autres événements

• Où - lieu de l'événement ?
endroit exacte, localité, rue, n°, tronçon, ...

• Autres informations importantes
personnes en péril, dangers spécifiques, ...


118 Projec't
Suite à la décision du Conseil fédéral du 31 octobre 2001, les fournisseurs de services de télécommunications ont dû cesser l'exploitation des numéros de services de renseignements 111 le 31 décembre 2006. Les services de renseignements sur les annuaires nationaux et internationaux sont dorénavant atteignables par des numéros 18xy. L'utilisation de ces nouveaux numéros de téléphone n'est pas sans générer des désagréments pour l'ensemble des centrales d'alarmes 118 suisses.
En effet, suite à des erreurs de manipulation, ces centrales reçoivent chaque jour des appels liés à des demandes de renseignements téléphoniques. L'information au public sur la libéralisation des numéros de renseignements a été faible, voire inexistante.
L'amalgame entre le numéro d'urgence 118 et les numéros de renseignements pourrait avoir des conséquences fâcheuses, voire dramatiques. En effet, la surcharge des lignes est susceptible de compromettre très sérieusement le bon déroulement d'une intervention des sapeurs-pompiers. L'efficacité des secours dépend, dans un premier temps, de la rapidité de l'engagement des moyens sur les lieux de l'intervention. Tout temps perdu à la centrale d'engagement se traduit par un délai d'intervention rallongé.
Pour essayer de sensibiliser la population suisse romande sur ce problème, cinq sapeurs-pompiers du SIS de Genève ont décidé de créer un clip musical vidéo sur la promotion du numéro 118. C'est ainsi que le groupe 118 Projec't est né. Son but était de promouvoir le numéro d'urgence 118 de façon humoristique mais aussi éducative, et de profiter de l'occasion pour faire connaître quelques missions dévolues aux sapeurs-pompiers. De plus, un rappel sur les deux autres numéros d'urgence, à savoir le 117 pour la police et le 144 pour les ambulances, leur paraissait évident.
Le clip quant à lui a été réalisé par le SIS de Genève avec la participation de trois autres corps professionnels de suisse romande (SPSL-Lausanne, SIS des Montagnes Neuchâteloises et SIS Neuchâtel), ainsi qu'avec le précieux concours de la police cantonale vaudoise.
Cette réalisation est inédite sur plusieurs plans. Elle a en effet permis de créer une œuvre originale destinée à un message de prévention. De plus, elle a réuni quatre corps de sapeurs-pompiers professionnels romands pour un projet artistique.
Numéros d'urgence

Pompiers
118

Police
117


Ambulance
144



Rega
1414
 
Retourner au contenu | Retourner au menu